• kaamelott_Dies_Irae

    Kaamelott Dies Irae

    Le 1er épisode de Kaamelott

    Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore...

Identification

Enlèvements PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas   

 

Les mois ont passé depuis le Long Hiver. Wolfram peut enfin regagner ses terres mais c'est un spectacle accablant qui l'attend. Le village a été attaqué par des hommes le cherchant et sa femme et ses deux enfants ont été enlevés. Le rohirrim se lance sur les traces de la troupe qui détient sa famille. Au même moment Terenil quitte la Lorien où il vient de passer quelques semaines à se reposer. Tout semble pour le mieux quand il est rejoint par une troupe de cavaliers qui en ont manifestement après lui. L'elfe se défend du mieux qu'il peut mais le nombre de ses assaillants à raison de lui. Laissé pour mort il se fait prendre son médaillon. Un des mercenaires s'empare aussi d'Aeglos, certain de pouvoir revendre à bon prix une arme de cette qualité.

Une jeune demi-elfe du nom de Llomelindë, poussée par une étrange intuition, avait décidé de quitter la Lorien. Une chance pour Terenil ,car c'est elle qui le trouva et pansa ses blessures. Les deux elfes se lancent alors sur la piste de la troupe de mercenaires. Pendant ce temps Wolfram vient en aide à une petite caravane faisant route vers Faldrin. Dirigée par un nain du nom de Gloedrin elle est attaquée par des bandits. Une fois la menace repoussée Wolfram décide de faire route avec la caravane pour un temps. Il fait alors la connaissance de Camthalion, un des conducteurs d'attelage. La petite troupe s'arrête dans une auberge pour la nuit et goûte à un repas bien mérité. Attablé avec Gloedrin et Camthalion, Wolfram leur compte son histoire. Alors qu'il sort son médaillon pour le montrer au nain, Camthalion remarque que cela semble beaucoup intéresser un groupe d'homme à la table voisine. C'est ce moment que choisissent Terenil et Llomelindë pour entrer à leur tour dans l'auberge, ruisselant de pluie. L'Elfe remarque la présence de son ami dans la salle mais aussi les hommes l'ayant attaqué à la table juste à côté. Dans le fond de la salle Wolfram et ses deux nouveaux amis se lèvent et montent à l'étage pour rejoindre leurs chambres. Terenil et sa compagne les rejoignent rapidement. Ils échangent rapidement les dernières nouvelles et décident de s'occuper du groupe de mercenaires. Justement deux hommes de la petite troupe sortent et se dirigent vers les écuries pour y récupérer des arcs. Grand mal les en a pris car ils sont abattus par Llomelindë et Terenil. Du bruit se fait entendre dans le couloir et le reste des mercenaires jaillit dans la salle. Ils seront massacrés jusqu'au dernier par les cinq compagnons. Avant de mourir un des hommes leur apprend que le médaillon a été livré dans la soirée même à Eptanor, seigneur de Faldrin. Le sachant grand collectionneur ils en ont aussi profité pour lui vendre la Lance. Le lendemain, la caravane de Gloedrin se remet en route, forte de deux nouveaux membres.

Arrivée à Faldrin, la petite troupe se réfugie dans une auberge pour réfléchir à ce qu'elle va bien pouvoir faire. Gloedrin en profite pour aller remplir son contrat en livrant ses armes au seigneur Eptanor. Llomelindë est stupéfaite de voirle nain penser à l'argent dans une telle situation. A la nuit tombée, Camthalion et la jeune demi-elfe s'infiltrent discrètement dans le château du seigneur de Faldrin. Au sommet de la plus haute tour ils découvrent une salle remplie d'objets précieux. Parmi les trésors entreposés ici par Eptanor se trouve Aeglos. Par contre, ils ne trouvent aucune trace du médaillon de Terenil. Pendant ce temps, alors qu'il observe la ville endormie par la fenêtre de sa chambre, Terenil aperçoit une petite troupe quitter le château avec les armes livrées par Gloedrin. Lorsque Camthalion et Llomelindë sont de retours ils décident tous de suivre le chemin emprunté par la petite troupe. Ils arrivent rapidement à l'orée de la forêt de Mirkwood et pénètrent sous le couvert des arbres. Guidés par Llomelindë les compagnons découvrent des ruines dans une petite clairière. Les hommes du seigneur Eptanor y déchargent les armes, aidés par des orcs. Les compagnons attendent le départ du petit convoi pour s'infiltrer dans les ruines. Ils déambulent un long moment avant de découvrir un réseau de grottes. Llomelindë entend une femme chanter et les compagnons se laissent guider par cette triste complainte. Ils découvrent la femme de Wolfram, retenue prisonnière dans une cage suspendue au plafond. Des orcs surgissent et le combat s'engage. La situation s'aggrave quand un troll des cavernes prend part lui aussi à la bataille. Mais une fois de plus la lance de Terenil fait des merveilles et l'immonde créature mord rapidement la poussière. La femme de Wolfram est délivrée et elle leur apprend que les enfants ont été vendus. Un homme est venu les chercher au château il y'a quelques jours et il est reparti avec eux vers le nord. Alors que les compagnons quittent les ruines ils sont témoins d'un événement peu rassurant. Un cavalier noir se tient devant l'entrée des ruines. A ses côtés, le second du seigneur Eptanor peu rassuré, lui remet le médaillon de Terenil. Wolfram et Gloedrin se lancent sur le cavalier noir malgré les avertissements de leurs compagnons elfiques qui eux préfèrent s'enfoncer dans les bois suivis par la femme de Wolfram et Camthalion. Le combat tourne à leur désavantage et leurs deux amis ne doivent leur salut qu'à la fuite sur le cheval du rohirrim. Le Nazgûl se lance à leur poursuite mais Wolfram en bon cavalier parvient à le semer entre les arbres. Llomelindë et Terenil décident de suivre Wolfram à la recherche de ses enfants pendant que Gloedrin et Camthalion vont ramener sa femme en Rohan.

 


Retour au sommaire