• kaamelott_Dies_Irae

    Kaamelott Dies Irae

    Le 1er épisode de Kaamelott

    Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore...

Identification

Une lumière dans la nuit PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas   

 

Quand Wolfram regagne enfin Edoras un messager l'attend avec une lettre de Gimilkhâd. Le jeune seigneur demande leur retour en Eriador où de sombres événements viennent d'avoir lieu. C'est ainsi que Terenil, Klordrend et Wolfram prennent donc la route pour répondre à l'appel de leur ami. Quelques jours après avoir traversé la trouée du Rohan les trois compagnons sont pris de nuit dans une terrible tempête. Terenil aperçoit une lumière au loin et les amis décident de s'y diriger tant bien que mal. Gravissant un petit sentier sur le flanc d'une montagne les voyageurs passent devant des ruines avant de terminer devant la porte massive d'un château. Les gardes en faction les laissent entrer et l'intendant du seigneur local leur fait savoir qu'ils peuvent rester à l'abri tant que la tempête durera. Ils sont alors conduits dans la salle commune où une jeune femme se réchauffe devant la cheminée. Contre le mur, non loin d'elle, repose une magnifique épée qui n'est pas étrangère à Terenil…

La jeune femme, du nom de Lordolyn, se trouve être une voyageuse tout comme eux. Prise dans la tourmente elle n'a eu d'autre choix que de venir demander l'hospitalité au seigneur des lieux. L'intendant revient alors et leur fait servir une soupe à l'allure plus que douteuse. La discussion reprend et Terenil reconnaît enfin l'épée comme celle du défunt seigneur Galadhil. Il apprend de la jeune femme qu'elle vivait autrefois sur les terres du seigneur jusqu'à la terrible nuit où les orcs surgirent pour tout mettre à feu et à sang. Quelques années plus tard, en visitant les ruines du château, elle trouva l'épée de Galadhil et décida de la garder. Le repas terminé, l'intendant les conduit dans leurs quartiers Au petit matin Klordrend et Wolfram se sentent très fatigués. Alors qu'ils se rendent dans la salle commune ils croisent la dame du seigneur ainsi que leurs deux enfants. La tempête n'ayant pas diminué d'ardeur les quatre compagnons se présentent devant le seigneur Masnar qui leur fait savoir que sa demeure reste la leur tant que durera le mauvais temps. Ils occupent le reste de la journée à visiter le château qui semble en bien mauvais état. Un passage dans les cuisines leur permet de découvrir des vivres avariés et un grand chaudron où flotte une bien étrange mixture. Il y a fort à penser qu'aucun d'eux ne se risquera à toucher à la soupe le soir même.

Au cours de la nuit Wolfram entend des râles provenant de la cellule attenante à la sienne. Il y découvre un très vieil homme au corps desséché qui se nomme Bertold. Avec peine il lui explique que ses compagnons et lui-même sont arrivés dans ce château suite à une violente tempête. Quelle n'est pas sa surprise quand Bertold révèle à Wolfram qu'il n'a que vingt ans… Pendant ce temps Terenil est témoin d'une étrange procession qui semble quitter le château pour se rendre aux ruines en bas de la route. Dans les cellules voisines les quatre amis découvrent les corps des compagnons d'armes de Bertold. Décidant qu'il leur faut quitter le château ils empruntent le couloir et tombent sur l'intendant Galmon qui semblait les attendre. Tirant son épée hors du fourreau Lordolyn à la surprise de la voir parcouru par des petites flammes bleues. Or son épée ne brûle de la sorte qu'en présence de morts vivants… Avec un sourire aux lèvres l'intendant se jette sur eux et se fait tailler en pièces. Les compagnons se rendent ensuite dans le bureau du seigneur pour essayer de trouver des informations sur ce qu'il se passe dans cette demeure. Ils y découvrent le journal de Masnar…

Pendant que Wolfram et Klordrend lisent le journal les deux enfants du seigneur Masnar font irruption. Terenil et Lordolyn se font un devoir de renvoyer ces deux pauvres âmes vers un monde meilleur. Décidés à mettre un terme à cette malédiction les compagnons éliminent les soldats qui gardent les portes du château et font route vers l'abbaye en ruine. Ils découvrent le Seigneur Masnar, sa femme et d'autres hommes en train de prier autour d'un vaste puits. Les quatre amis se jettent sur eux et les massacrent jusqu'au dernier, pensant mettre un terme à cette malédiction. C'est à ce moment qu'une massive créature émerge du puits et se décide à faire payer la destruction de ses serviteurs aux intrus. Gravement blessée Lordolyn doit battre en retraite alors que ses amis continuent de lutter pour survivre. Finalement la chose est vaincue et les compagnons peuvent quitter ce lieu de cauchemar, aujourd'hui libéré de toute présence maléfique.

 


Retour au sommaire