• kaamelott_Dies_Irae

    Kaamelott Dies Irae

    Le 1er épisode de Kaamelott

    Pour ceux qui ne le connaitraient pas encore...

Identification

Le gué des Trolls PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Felkrir   

 

Hlàranyë ringa Formessùrë asùy'aldassen ùlassië, alussa olbalissë nornë, alamya ve Nuru-nainië.

(I hear the cold Northwind blowing hrough the leafless trees, whispering in the twisted branches, sounding like a Death-lament.)

 

Rumeurs:


  • Le Gris pèlerin a été aperçu à différents endroits dans la région. Apparemment il serait à la recherche de quelqu'un...

  • Les orques de Rhudaur sont particulièrement actifs en ce moment. Les Rodeurs redoutent une attaque imminente.

Alors qu'Akhram revient au château après ce voyage dans les terres ennemies, il aperçoit au loin les fumées d'un gigantesque incendie: Urethel est la proie des flammes. Pendant que la comtesse parvient à maîtriser le feu avec l'aide de ses sujets, Akhram monte dans la tour. Il trouve Araonia, apparemment de nouveau possédée, qui prend la fuite sur le dos d'un grand corbeau noir. L'oiseau disparaît dans la nuit en prenant la direction du sud-ouest. L'unique indice est un morceau de parchemin sur lequel sont inscrites quelques lignes signées de la main d'Aridiel: « Throrin devint fou, consumé par An'kal ». Au dos du parchemin se trouve un blason représentant un serpent vert sur champ rouge.


Akhram prend la route du sud vers Tharbad, car il a le souvenir d'avoir vu ce blason lors d'une campagne dans les marais au sud-ouest du Cardolan. La route est longue et parsemée d'embuches., et Akhram décide de voyager discrêtement. Un soir, sous une fine pluie, il parvient finalement jusqu'à l'auberge des Deux Pendus. Il fait la connaissance d'Aldrenn, un dunedain qui dirige une petite compagnie de mercenaires bien entrainés.Celui-ci lui apprend que les princes de Cardolan essayent de reprendre le contrôle de la région, actuellement sous le joug d'un monstrueux et redoutable demi-troll: Ardagor. Une telle effervescence est favorable aux compagnies de mercenaires telles que celle-ci.


Akhram montre le papier à Aldrenn qui reconnaît là l'écriture de son frère dont il a perdu la trace dans la région. Le lendemain, la compagnie part en direction des marais, vers le territoire du demi-troll. En cours de route un vieil ermite leur fait part de la présence d'orques dans les parages, en particulier du côté de Minas Brenn, un ancien fortin. Ils apprennent aussi que ce fortin s'appelait autrefois Minas Trorin. En arrivant au dit fortin, ils aperçoivent un grand corbeau juché sur un vieux mur, preuve qu'ils touchent au but. De nombreuses traces d'orques sont discernables aux alentours des ruines.


Laissant derrière eux la majeure partie de la troupe pour monter la garde, Akhram et Aldrenn s'introduisent dans les profondeurs de Minas Brenn. Aprés quelques marches glissantes, ils débouchent dans une petite salle de construction visiblement naine. L'endroit est souillé par les orques. Plusieurs galeries débouchent à cet endroit. En poussant leur exploration un peu plus loin, les aventuriers sont confrontés aux orques qu'ils parviennent à faire fuir relativement facilement. Ils parviennent devant une porte de dimension exceptionnelle de facture naine. En essayant d'ouvrir la porte, Aldrenn manque de tomber dans une trappe dont le fond est garni de pieux. En inspectant le piège, ils découvrent le corps d'Aridiel. Aldrenn s'empare de l'épée Aiwërillë qui appartient à sa famille ainsi que du journal de son frère. De son côté Akhram découvre un petit anneau doré au reflets cuivrés, non loin de la porte.


Les personnages ouvrent la porte. De l'autre côté une volée de marches permet d'accéder à une salle plongée dans l'obscurité. Le cadavre d'un orque aux allures de sorcier se trouve sur les marches, un couteau planté dans le dos, alors qu'il essayait manifestement de quitter les lieux. Au centre de la salle se trouve un tombeau de pierre de petite taille. Akhram ouvre la tombe et découvre dans un nuage de poussière le corps d'un nain. Le journal indique qu'il s'agit de Throrin, l'ancien roi de la cité naine de Baran Düm. Alors qu'Akhram inspecte le cadavre, sa fille surgit de l'obscurité et lui plante un poignard dans le dos. Son regard suggère qu'elle est possédée par un esprit. Néanmoins ce geste semble la libérer de l'emprise de l'esprit et elle lâche son arme. Au même instant la gardienne du tombeau, une gigantesque araignée descend du plafond et lance son attaque sur Aldrenn. Néanmoins celui-ci parvient à en venir à bout rapidement


Au moment où Akhram s'effondre, le corps décomposé de Throrin se soulève dans une plainte lugubre. Clamant la devise de sa famille qui est inscrite sur l'épée, Aldrenn invoque le pouvoir de son épée flamboyante et pulvérise le non-mort d'un coup terrifiant. Le calme revient mais les personnages décident de ne pas moisir dans ces lieux en emmenant Araonia avec eux.


C'est une bien désagréable surprise qui attend nos héros alors qu'ils ressortent à l'air libre. Les espions du demi-troll lui ont apparemment fait vent des dernières nouvelles et son armée est campée sur la berge. Les compagnons d'Aldrenn se sont réfugiés dans le fortin quand ils ont vu arriver la troupe. La situation semble bloquée et tenter une sortie serait suicidaire. Les aventuriers décident d'attendre la suite des évènements.


Le lendemain soir, après une journée des plus tendues, le chef de la meute s'avance au milieu du gué. Akhram et Aldrenn s'avancent à leur tour. Le Demi-troll est très impressionant, et une ombre malsaine plane autour de lui. Il exige l'anneau en échange du départ des personnages. Comment est-il au courant, c'est un mystère. Akhram refuse et la créature leur promet une mort bien douloureuse.


Au petit matin, l'armée du roi demi-troll se lance finalement à l'assaut de Minas Trorin. La troupe d'Aldrenn s'est toutefois bien préparée et la baliste fait mouche plusieurs fois sur les trolls des collines. Akhram décide de défier le chef adverse dans un duel à mort. Les premières passes du demi-troll laissent transparaître sa force surpuissante, et Akhram réalise que ses chances de le vaincre sont nulles. Il décide alors de passer l'anneau si convoité. Une aura de puissance inquiétante entoure à ce moment le variag, et il décapite le demi-troll d'un seul coup. Pendant ce temps, les trolls qui ont passé le barrage de la baliste ont maille à partir avec la troupe d'Aldrenn. L'épée de se dernier fait d'ailleurs des ravages. Sur le gué, plusieurs trolls téméraires attaquent Akhram mais sont vaincus aussi facilement que leur chef. Finalement ils partent en déroute alors que le jour approche. Le reste de l'armée fuit également, sauf une poignée d'esclaves qui choisissent de se joindre au formidable guerrier qui les a libérés. Le retour à Urethel n'est que pure formalité et Araonia semble avoir retrouvé tous ses esprits.

 


Retour au sommaire